Le Gourou des Terres Froides

31/12/2007

 

 

 



 

Editions Ravet Anceau  ( Polars en région)  2007

L'avis de Marc Olivier Lercier dans Polars pourpres

http://polars.pourpres.net/?aff-avi-3-pol_3822

Interview sur TLM

http://www.dailymotion.com/video/x4gegk_nicole-provence-tlm_news

Le gourou des Terres Froides

résumé:

 

Le Bas Dauphiné, au pays du Saint Jeannais dans les Terres Froides du Nord Isère…

En s’approchant du vieux moulin, Graziella n’a qu’une idée en tête, tuer l’homme qui vit solitaire à l’intérieur de ses murs. Un homme qu’elle ne connaît pas mais qui a un lien avec son passé. L’œil de la tour s’est refermé sur une vision de fleurs radieuses, un spectacle que Graziella a maudit. .

Sa vengeance est là, bien ancrée au fond d’elle, mûrement réfléchie depuis des années. Elle touche enfin son but, rien ne l’en fera dévier. L’homme qui peint des champs de tournesols doit payer pour celui qui échappe à son destin, bien à l’abri de sa haine dans la cellule où il croupit. La date du procès est proche, Graziella doit témoigner.

Toutes les ruses, tous les mensonges seront permis dans ce duel que l’adversaire ne soupçonne même pas. Graziella va donc ourdir un plan diabolique pour parvenir à ses fins sans se salir les mains. Séduire pour mieux anéantir et jouir enfin d’une paix qu’elle recherche à tout prix.

De son côté, l’homme en gris poursuit silencieusement le même but. Exécuter coûte que coûte celui qui a détruit la vie de plusieurs enfants. En ancien militaire, il établit un plan de bataille sans faille, ne laissant rien au hasard. C’est son dernier combat, il en sortira vainqueur, il se l’est juré. Peu importe la suite.

Lequel des deux réussira à accomplir le geste fatal.

Mais c’est sans compter sur les hasards de la vie qui mêle et croise les destins à son gré.

 

 

Le petit mot de Nicole

Ce ne sera pas qu'une histoire de secte, même si elle domine tout au long du roman. Ce sera une lutte contre ses instincts. Un combat silencieux entre deux êtres que la vie a blessé. A la confiance aveugle de Marco, Graziella opposera une duplicité implacable. Même l'homme en gris mentira pour atteindre son but.

Lors du procès des vérités éclatent. Le destin est sur le point de s'accomplir. Quel grain de sable viendra enrayer la machine de mort?

 

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

Le Baudet, le 02-05-2011 à 04:02:06 :

Le gourou des Terres froides

Posté ici par Le Baudet le 04/02/2011 à 20:29
le deuxième
Je viens de finir ( de lire ) "Le gourou des terres froides" De Nicole Provence. C'est le second roman de Nicole Provence que je lis et j'ai été très surpris de me retrouver dans une autre ambiance que "La pierre du diable" LA PIERRE DU DIABLE de Nicole Provence Ici pas de gendarme trop clean, mais une victime qui prépare une vengeance implacable, tout le long de l'histoire on se demande si vraiment elle va aller jusqu'au bout. Ne comptez pas sur moi pour vous le dire. P.-S. ... ... Me suis ennuyé du gendarme ;OE)))

Nicole Provence, le 12-02-2009 à 07:58:06 :

Rescator

Merci cher Rescator de ce message car je devine combien votre sensibilité de lecteur a su comprendre les errements de Grazziella, ses replis intérieurs et sa décision de ne pas pardonner...mais des miracles se produisent....

Les autres romans vous attendent, avec toujours ce petit goût de terroir qui, je le sais, vous séduira,  vous, le fan de la nature...et à très vite  pour  vos autres avis.

Rescator, le 09-02-2009 à 14:57:21 :

Le Gourrou des Terres Froides

L’héroïne revient dans une région dont elle connaît le rythme des saisons. Elle sait aussi qu’elle ne pourra plus reculer.

Dès le premier chapitre le ton est donné. Au fil des pages, on se familiarise avec cette partie du bas Dauphiné décrite par mille détails.

Au fur et à mesure les personnages entrent dans l’intrigue et ne vous lâchent plus. Impossible de refermer le livre sans voir le mot fin. J’ai beaucoup apprécié le développement  décrivant le contexte de l’histoire mais aussi le style d’écriture. Merci de ce bon moment de lecture.  

De ce pas, je vais aller à la rencontre de vos autres romans. 

Nicole Provence, le 23-02-2008 à 07:53:37 :

Commentaire sans titre

Bonjour Moumeolive...j'ai un trou de mémoire...qui est cette lectrice qui se cache sous ce nom et qui habite ma région.  Je n'ai pu répondre en cliquant dessus. Vite, un autre petit mot avec une adresse mail...merci en tout cas pour  aimer mes écritures et ...au prochain!

moumeolive, le 21-02-2008 à 08:49:51 :

apropos de livres

merci nicole , pour ces beaux romans!! l'etang de la mariée, la pierre du diable, ence moment je lis le gouroudes terres froides  passionnant!!   etant de la region,   j'aime me plonger dans ces livres, comme ceux ci   a bientôt

Liberté de C'Entrenous, le 04-01-2008 à 13:16:37 :

Commentaire sans titre

Je viens de terminer "Le Gourou des terres Froides" et ma critique peut s'appliquer à n'importe lequel des romans de Nicole que j'ai eu le plaisir de lire. L'histoire est bien construite et elle est riche en rebondissements. Les personnages et les situations sont mis en scène de façon remarquable... un cinéaste n'aurait pas grand travail à faire s'il avait la bonne idée d'en faire un film Bref, on ne s'ennuie pas... Nicole créé une atmosphère et on entre très vite dans l'histoire qui tient en haleine jusqu'au bout. On avance en échafaudant des théories, lesquelles sont confirmées, bien que rarement, ou démontées l'instant d'après ou tout à la fin. On se surprend à souhaiter connaître les lieux admirablement décrits... deions précises, imagées et poétiques. On s'attache aux personnages dont les caractères, les sentiments, les états d'âme, les joies et les peines... sont particulièrement bien dépeints. Quant à l'écriture elle est toujours belle... la construction des phrases et le choix des mots sont un enchantement. Vous aurez donc compris que j'ai aimé...

Véro'dondiéga de Cosmopolys, le 30-12-2007 à 10:27:36 :

Commentaire sans titre

Message de : Véro, Posté  le 12 07 330 12 070/12/2007, 16:21 Web site id = 16360
J'ai reçu avec plaisir, directement de l'écrivain à la lectrice, mon exemplaire du "gourou des terres froides" avec en prime une charmante dédicace et c'est encore mieux !


J'ai adoré ce livre où on est sans arrêt confronté à ce que les personnages ont au plus profond de leur âme, que ce soit beau ou moche... Et on sent à quel point la recherche est pointue et les faits précis, au niveau technique et historique sur la région. La chute est pleine de rebondissements et de surprises.

C'est un livre vraiment interessant et captivant qu'on a du mal à lâcher, et de plus très bien écrit, d'autant plus que l'écriture est de plus en plus fine, ainsi que les deions et la perception des personnages et des sentiment...j'attends le prochain avec impatience...
Enfin, un grand bravo, Nicole !!!

 

Valérie ( Cosmopolys), le 30-12-2007 à 03:55:45 :

Commentaire sans titre

J'ai fini "le Gourou des Terres Froides" ! Je l'ai adoré ! Je le conseille à ceux qui ne l'auraient pas encore !
J'ai retrouvé toutes les sensations visuelles et olfactives des autres romans de Nicole avec en plus, comme dit Dondie, un fil superbement et finement tissé. Graziella et Marco sont très attachants et le suspense est prenant jusqu'au bout... Je n'en dis pas plus, je me retiens héhé.  Clin d'oeil
 
merci Nicole pour ce bonheur de lecture.  
(je t'ai mis un petit mot dans ton livre d'or)

Sybil ( Plume libre), le 30-12-2007 à 03:50:10 :

Commentaire sans titre


J'ai lu le gourou hier, et j'ai beaucoup aimé, mais comme mes comparses, j'ai eu vraiment de la peine pour ce pauvre Marco...
On voit bien ici le problème que posent les sectes et les limites de la loi, et à quel point ce que nous trouvons complètement abject peut paraître naturel pour les adeptes, même des années après... Définitivement effrayant.
Le contraste entre le cadre bucolique et les horreurs commises par le gourou est saisissant, je regarderai les champs de tournesol d'une autre manière maintenant... A noter que j'aime beaucoup le titre original !

Petite question qui me taraude par contre : concernant l'histoire de Jallieux, où s'arrête l'Histoire et où commence le roman ?
_________________

Matahari( Plume libre), le 30-12-2007 à 03:48:02 :

Commentaire sans titre


Embarassé avec tous les posts en retard, je n'avais pas encore vu le sujet Embarassé

Je voulais attendre de le relire une seconde fois plus tranquillement mais puisque c'est comme ça...je vais vous le dire !!

A s'arracher les cheveux (j'avais pas pensé à la poupée vaudou, moi!).

Une sacrée embrouille qui se demele au fur et à mesure des tournesols.

Délicat sujet qui pourrait avoir un coté glauque sans la vivacité et les rebondissements de Nicole. De la peine, j'en ai eu, des sourires, aussi !!! et des tournesols, plein les yeux...même qu'à un moment, j'ai cru qu'on avait refait les peintures...

Terres froides peut être gourou sans doute mais chaud dedans...

BRAVO Cool 2
_________________

Dupetitbois ( Plume libre), le 30-12-2007 à 03:45:56 :

Commentaire sans titre


Heureusement que tu n'étais pas à côté de moi Nicole pendant cette lecture, car je ne sais combien de fois je t'aurai tordu le cou! Pauvre Marco, comme tu as été sévère!
Je comprends Graziella, mais tout de même... Faché

Bon, j'ai bien aimé bien sûr, c'est vrai que tu es polyvalente. On est vraiment loin du genre DiNazzo et Rachel, mais on évolue avec plaisir dans ta campagne, les noms de ville qui sonnent agréablement à l'oreille simplement parce que j'y suis passée. Bref un vrai moment de plaisir malgré le sujet lourd et noir que tu traites là.

Bref, encore bravo Nicole, continue ainsi à nous ravir!
Bisou 2

Valserine( livre d'or), le 29-12-2007 à 12:44:55 :

Commentaire sans titre


Message de : valserine, Posté le 29/12/2007, 12:22 Web site id = 16287
Je refais le message ! grrr !! J'ai adoré "Le Gourou des Terres Froides", je l'ai dévoré et je me demande si ce n'est pas mon préféré (mais je crains de dire ça à chaque fois que je découvre un de tes livres). L'histoire m'a passionnée et la fin, comme tu sais si bien le faire, laisse une impression que rien n'est vraiment fini. superbe, vraiment ravie je suis ! Heureusement que je n'ai pas lu tous tes livres, encore, ça me permettra d'attendre le prochain avec moins de fébrilité ! Bravo Nicole. Tendresse. Val
 

Nicole Provence, le 13-12-2007 à 06:55:08 :

Pour toi Valsérine

ça y est, tu vas bientôt pouvoir t'y plonger, je l'ai posté ce matin....allez, laisse de côté les nuages gris de cette saison pour te plonger dans l'or et l'illusion des tournesols.....Bises Nicole

Lib, le 29-11-2007 à 16:26:37 :

Commentaire sans titre

J'ai tellement aimé tes romans que j'ai hâte de lire ton petit dernier... sans doute pas si petit que ça d'ailleurs. La page de couverture et le résumé m'ont mis "l'eau à la bouche".

 

Lib... pour Liberté

| Contact author |